top of page

Recherche en cours

Chercheur regardant dans un microscope

Nos travaux de recherche actuels portant sur la définition d'un cadre commun du concept d'autoguérison

Le second volet du travail de synthèse de l'état de l'art, afin de définir un cadre commun sur le concept d'autoguérison, est en cours, et se décompose en trois sous-groupes de travail actuels pour une durée d'un an et demi :

Sous-groupe 1 : Travail sur les limites (placebo-répondants ou non, etc...) et les dérives possibles (méconnaissance, mauvaise utilisation etc...) de l'autoguérison.

Participants : Thomas Gille et Emmanuella Di Scala

Sous-groupe 2 : Les médecines conventionnelles ou non conventionnelles mobilisant l'autoguérison et leurs impacts positifs/négatifs.

Participants : Dominique Laurence, Sylvie Crinquand, Hanene Oueslati et Florian Petitjean

Sous-groupe 3 : Les facteurs d'autoguérison recensés dans la littérature (niveau de preuves, limites, taille de l'effectif, etc...)

Participants : Sébastien Malpel, Dominique Laurence, Hanene Oueslati et Widiane Ferchakhi

Les sujets de recherche actuels au sein du groupe projet

Les sujets de recherche menés actuellement par des membres du groupe projet afin d'approfondir et mieux comprendre la notion d'autoguérison et la façon dont on se la représente :

Sujet de recherche 1 :  L'analyse des représentations des thérapeutes sur l'autoguérison. Méthodologie par entretiens.

Participants : Dominique Laurence, Widiane Ferchakhi, Hanene Oueslati, Sylvie Crinquand.

Sujet de recherche 2 : L'analyse des représentations des médecins sur l'autoguérison. Méthodologie par entretiens.

Participants : Sébastien Malpel.

 

Sujets de recherche 3 : L'analyse des représentations du grand public sur l'autoguérison. Méthodologie par questionnaire.

Participants : Emmanuella Di Scala.

Sujet de recherche 4 : L'origine des ancrages modernes et postmodernes dans les représentations Science-société. Méthodologie par questionnaire et entretiens.

Participants : Emmanuella Di Scala.

bottom of page